Blog
Sep 30

Communiqué de presse: Comportement d’achat en ligne du consommateur belge: Le smartphone gagne du terrain

Bol.com et 2ememain.be sont les plus populaires Vinted.be, un nouveau venu qui monte

  • De plus en plus de Belges utilisent leur smartphone pour faire leur shopping en ligne
  • Les applications gagnent du terrain sur les sites internet
  • Bol.com et 2ememain.be demeurent très appréciés des consommateurs belges. Vinted.be fait une entrée fracassante

Ekeren, le 30 septembre 2020 – Ce sont là quelques résultats du Belgian Online Shopping Report* réalisé par Why5Research à la demande de Safeshops.be. Cette enquête évalue le comportement d’achat en ligne des Belges.

 

Le smartphone et les codes QR ont le vent en poupe

Les Belges choisissent de plus en plus souvent le smartphone pour faire leur shopping en ligne. C’est le cas de 45 % des personnes interrogées. 6 Belges sur 10 utilisent encore leur ordinateur, mais ce nombre diminue de 10 % par rapport à l’année dernière.

53 % des utilisateurs de smartphone préfèrent toujours consulter le site internet de leurs boutiques en ligne, même si les applications proposées par celles-ci ont chaque année plus de succès. En 2020, 47 % des personnes interrogées indiquent qu’elles préfèrent l’application au site (contre 40 % en 2019). La facilité d’utilisation des applications séduit 80 % des répondants. 59 % d’entre eux pensent également que celles-ci sont plus rapides. 48 % trouvent qu’elles offrent une navigation plus aisée.

« On remarque par ailleurs le grand succès des codes QR en ces temps de coronavirus », explique Greet Dekocker, Managing Director de Safeshops.be. « Leur utilisation pour le suivi des contacts et la commande au restaurant a été adoptée très rapidement. Si certains utilisaient déjà ces codes pour leurs paiements par exemple, pour d’autres, c’était une découverte. Cette adoption généralisée offre aux boutiques en ligne de nombreuses opportunités dans d’autres domaines. »

En scannant simplement le code QR d’un vêtement dans un magasin, il serait par exemple possible de découvrir une série d’accessoires ou d’autres coloris, immédiatement et en ligne. Grâce à une utilisation efficace de la technologie, il est possible d’optimaliser l’expérience des acheteurs en ligne, même dans leur vie « hors ligne ».

L’achat en ligne d’articles essentiels atteint des sommets

 

En mars de cette année, 35 % des personnes interrogées déclaraient consulter des sites de vente en ligne au moins quotidiennement. 20 % d’entre elles sont passées à un achat, quotidien ou hebdomadaire. En début d’année, la mode, les chaussures, les billets de concert et les tickets de cinéma constituaient les catégories d’achat les plus importantes.

Le comportement d’achat en ligne des consommateurs a toutefois subitement changé au mois de mars, avec la crise du coronavirus. « Les articles à la mode ou les activités de loisirs étaient soudainement délaissés au profit d’achat de biens essentiels », ajoute Greet Dekocker. « De nouvelles boutiques en ligne ont été découvertes, et des acheteurs en ligne d’un genre nouveau sont apparus. »

En mars, 96 % des répondants indiquaient également qu’ils continueraient à faire leurs achats en ligne à l’avenir. Les éventuels problèmes liés au shopping en ligne semblent moins préoccuper les consommateurs. Pour bon nombre d’entre eux, acheter online devient de plus en plus évident. Diverses études montrent d’ailleurs que le succès du shopping en ligne survivra à la crise actuelle.

 

Les places de marché « locales » inspirent davantage confiance

La boutique en ligne idéale combine la transparence des prix, la fiabilité et le choix en matière de livraison, l’absence de frais supplémentaires et des options de paiement conviviales. Les consommateurs considèrent ces éléments comme essentiels lorsqu’ils évaluent la boutique en ligne. Ils leur donnent en effet un sentiment de sécurité et de confiance.

Au niveau des places de marché en ligne, les plateformes « locales » obtiennent un meilleur score.

Le site belge 2ememain.be l’emporte ainsi sur eBay (40 %) ou Facebook Marketplace (37 %) dans le domaine de la fiabilité et de l’expérience. Dans le segment de la seconde main, Vinted.be fait une entrée fracassante et se place juste après Facebook Marketplace, avec 35 %.

Lorsqu’il s’agit de fiabilité et d’expérience, le néerlandais bol.com (57 %) dépasse toujours Amazon (49 %) et AliExpress (26 %) dans le classement des places de marché généralistes. Fait remarquable, AliExpress perd 8 % par rapport à l’année dernière.

« Cette confiance du consommateur belge dans les places de marché constitue un signal clair pour l’e-commerce belge. De nombreux commerçants belges vendent et exportent déjà via ces places de marché. C’est l’occasion pour les boutiques en ligne de s’adapter à une tendance de fond, car les consommateurs continueront à faire leurs achats sur ces plateformes en ligne. Pour les places de marché comme bol.com, Amazon, mais aussi 2ememain.be et eBay, il est crucial de gagner la confiance des consommateurs et des commerçants. La plateforme qui sera la mieux cotée disposera d’un avantage concurrentiel », conclut Greet Dekocker.

*Belgian Online Shopper Survey. L’enquête a été menée en mars 2020 par Why5Research à la demande de SafeShops.be asbl. Elle est complétée par des recherches documentaires sur l’impact de la crise du coronavirus (août 2020). Ce rapport B.O.S.S. est basé sur les expériences et les avis des acheteurs en ligne. Partenaires : bpost group, bol.com, The House of Marketing.
***Fin communiqué de presse***

A propos de SafeShops.be

En tant qu’association belge du commerce électronique, SafeShops.be asbl se donne pour principal objectif d’accroître la confiance des consommateurs belges dans le shopping en ligne. SafeShops.be décerne et promeut ainsi son label de qualité et de sécurisation, et organise différents événements qui mettent en avant la transmission d’informations entre les acheteurs en ligne et les entreprises.

Pour plus d’informations ou pour des demandes d’interview, veuillez prendre contact avec:

LEWIS – Eline Rasson
T: +32 472 78 65 20
E: eline.rasson@teamlewis.com

SafeShops – Greet Dekocker
T: +32 476 99 29 40
E: greet@safeshops.be