Blog
Nov 26

Black Friday meets Covid-19

À quoi peut-on s’attendre ? </ span>

Votre boutique en ligne est-elle prête pour le Black Friday et le Cyber Monday ? Parce que cette année, ça va déchirer ! Grâce à la crise Corona, mais aussi grâce à un changement de comportement des consommateurs. Worldline a été à la rencotre des experts en commerce électronique Sofie Geeroms de BeCommerce et Greet Dekocker de SafeShops. Toutes deux prédisent non seulement des éditions exceptionnelles cette année, mais aussi que les achats (locaux) en ligne deviendront de plus en plus une habitude. Non plus à cause du confinement, mais parce que les achats en ligne sont faciles.

Le 11 novembre, le festival des réductions de novembre débutait avec la Journée des célibataires. Depuis lors, les consommateurs sont bombardés par une succession de promotions en ligne. En prélude à la campagne promotionnelle de l’année : le Black Friday, avec le Cyber Monday en guise cerise sur le gâteau. Les experts en commerce électronique Sofie Geeroms de BeCommerce et Greet Dekocker de SafeShops prédisent des éditions de premier plan cette année.

Les achats en ligne deviennent un habitude

Depuis le premier confinement en mars, les deux associations professionnelles ont constaté une forte augmentation du nombre de demandes émanant de détaillants belges. Le marché belge du commerce électronique semble enfin arriver à maturité. Des domaines qui étaient auparavant pratiquement inaccessibles en ligne, comme les magasins d’alimentation et de bricolage, ont également trouvé leur voie vers internet. Leurs clients ont suivi, et continueront à le faire. Greet Dekocker de SafeShops : « Beaucoup de commerçants pensent encore que tout redeviendra « normal » après la crise et qu’ils pourront fermer leur boutique en ligne, mais rien est moins vrai. Les secteurs qui ont vu leurs ventes en ligne doubler ou tripler lors du premier confinement*, constatent encore 1,5 à 2 fois plus de ventes en ligne qu’auparavant ». Sofie Geeroms rejoint Greet : « Les gens qui ont fait connaissance avec le commerce électronique cette année adorent ça. Ils vivent une expérience d’achat très agréable et continuent à acheter en ligne. Si vous demandez aujourd’hui pourquoi ils achètent en ligne, la réponse n’est plus « à cause du confinement » mais « parce que c’est facile ».

EN SAVOIR PLUS

Source: Worldline